Les chiens d'Orléans...

Il ne faut pas prendre les orléanais pour des cruches, qu’on se le dise ! Certes, ils ont la réputation d’avoir un esprit « guépin », ce qui laisse entendre qu’ils sont « légèrement » narquois et mordants dans leurs reparties (vous remarquerez l’euphémisme des guillemets). Vraiment ? A propos de mordant… Ils sont aussi qualifiés de chien… Sale réputation que voilà ! A la vérité il y a deux pistes possibles pour ce qualificatif :

 

1 - Ils ont un caractère de chien (on y revient).

 

2 - Une histoire de fidélité remontant à Jeanne d’Arc (feue l’incontournable Pucelle locale).

 

Je vous laisse choisir…

 

Ce 8 novembre 2016, il sera mis en vente aux enchères, par Mathieu Semont SCP, à Saint-Jean-de-la-Ruelle, un pichet en grès de 24cm de haut estimé 10/20 €. Le modèle zoomorphe porte un collier affichant fièrement « chien d’Orléans ». Le même modèle est actuelle en vente sur un site marchand, bien connu, à un prix nettement plus prohibitif : multiplication par 4 à 5 de rigueur. Il y est signalé comme « broc à absinthe ».

 

 

Fin de la rubrique shopping des ventes pour ce jour.

Écrire commentaire

Commentaires : 0