26 - Des pommes, des poires... et des roses !

Extrait d'un dépliant de la pépinière TRANSON-GOMBAULT, daté de 1808

1838 voit se dérouler la première « exposition publique des produits d’horticulture » et la création de la société d’horticulture d’Orléans. On l’oublie sans doute un peu, mais l’Orléanais était réputé jusqu’à Paris et au-delà, pour la qualité des travaux de ses jardiniers.


En 1862, lors du congrès de pomologie de Namur, la société d’horticulture présente 160 variété de poires et 40 de pommes !!!


Il est une famille emblématique dans ce domaine les HÉMERAY.

Qui prend la route d’Olivet, passe devant l’enseigne de la pépinière HÉMERAY-AUBERT, qui fut créée à cet emplacement en 1860 par Jules Gabriel HÉMERAY (1816-1878). Elle passe ensuite à Désiré Amédée son fils (1845-1925), qui en épousant Apolline Joséphine AUBERT en 1878, lui donne le nom que l’on peut encore lire sur le mur. En 1960, elle fête ses 100 ans et propose un catalogue anniversaire. 



Qui aurait dans son jardin une rose "Eulalie Lebrun" ?

Elle porte le nom de la fille de Benoist Lebrun, l'architecte qui aménagea l'église Saint-Michel en théâtre.

Théâtre dont il ne reste que la façade devenue celle de la mairie (place de l'Etape).

Écrire commentaire

Commentaires : 0